Pas de grève le 22 mars 2018

pas-de-greve-pour-demainPourquoi le STIP-AEP/UNSA éducation n'appelle pas à une action de grève le 22 mars ?

Le gouvernement a annoncé une concertation sur les 4 points suivants :
- Les instances de dialogue social dans la fonction publique.
- L'élargissement du recours au recrutement.
- Un accompagnement renforcé en matière d'évolution de carrière avec des moyens de formation.
- Une rémunération plus individualisée avec une part liée au mérite et aux résultats individuels et collectifs.

Des effets d'annonce mais pas de propositions concrètes.
Et même si on peut avoir des inquiétudes, il est essentiel de pouvoir juger sur pièce et sur la réalité de ce qui nous sera proposé.

Une grève inutile même si on peut comprendre les agents qui la feront...
En Polynésie française le mouvement avait été massivement suivi, grâce à la forte mobilisation du STIP-AEP/UNSA éducation, envoyant ainsi un message fort aussi bien au niveau national que territorial.

Le 22 mars une journée de toutes les revendications, sans réelle lisibilité !
- On épuise les agents susceptibles de se mobiliser et on éparpille leur énergie dans des actions sans débouchés.
- In fine, on affaiblit le syndicalisme alors qu'il faudrait, par des actions graduées et précises, restaurer sa capacité de mobilisation.

A l'UNSA, on ne veut pas renforcer le gouvernement !
Pour le STIP-AEP/UNSA éducation : pas de récupération, ni d'amalgame avec des problématiques locales qui ne sont pas au centre des revendications du 22 mars...

Lire le bulletin complet : http://stipaep.fr/lien-web/track-non-greve22mars.pdf

Info STIP-AEP

Adhésion 2017-2018.

adhesion

 

adhesion-small

STIP-AEP pour une seule et même cause... la protection de nos droits.

Protégez-vous dans votre métier !

autonome-solidarite

 

autonome-solidarite-small

Vous n'êtes pas à l'abri d'un événement qui engage votre responsabilité... Protégez-vous !

Derniers Articles.

  • 1
  • 2
  • 1
  • 2